Mon petit paradis danois - Sixième partie - La terrasse Ouest

Publié le par Françoise Andersen

 

 

                                                           Novembre 1999

 

Nous sommes revenus à Thonon juste après avoir acheté la maison, en novembre 1999.  Avant de partir, j'avais pris des photos pour les faire développer à Thonon. Quand j'ai vu cette photo, j'ai eu un choc. J'ai demandé à mon mari : "Est-ce que tu avais vu qu'il y avait des fils électriques qui passaient au-dessus du jardin ?". Comme moi, il n'avait rien remarqué. J'étais désolée, mais je me consolais en me disant qu'il ne pouvait pas s'agir de lignes à haute tension.  Imaginez mon soulagement au printemps suivant quand je me suis aperçue que j'avais pris la photo ... à travers les fils d'un étendoir à linge, qui ne faisait pas plus de 1,80 m de haut. Je ne comprends pas que ces fils paraissent si hauts. 

 

Notre voisine a été ravie quand nous avons enlevé cet étendoir. Chaque jour elle avait dû supporter la vue de 4 maillots de bain informes "XXX large" qui pendaient là pour sécher après le bain des très gros anciens propriétaires et de leurs deux filles d'une vingtaine d'années, qui avaient hérité des gènes de leurs parents. J'ai trouvé un endroit plus discret pour étendre mon linge.

 

 

       P1070173.JPG

 

                                                                     2012

 

Les petites fenêtres et la porte qui était vitrée seulement dans sa partie supérieure ont été remplacées, comme dans le reste de la maison, par du double vitrage de haut en bas. Le séjour est maintenant bien clair.


Il y a deux ans, nous avons fait construire une pergola dans le double but d'y accrocher des plantes et d'y mettre un "toit" amovible pour les jours de grand soleil. Une solution permanente aurait assombri la terrasse, étant donné que pendant les 5 mois où nous séjournons au Danemark, il y a plus de journées sans soleil qu'avec. 



      DSCN2199-copie-1.JPG

 

 

      DSCN2641.JPG    

 

Une voisine m'a donné ces chaises et cette table qui étaient dans un état lamentable. Je les ai nettoyées et peintes en blanc et bleu comme la maison. Quand elle les a vues, j'ai senti qu'elle regrettait un peu de s'en être débarrassée !

 

 

                 chaises peintes 

 

Nous revoici côté rue.  Vous avez fait le tour de la maison. La prochaine fois nous allons retourner au bord de la mer, qui est à environ 250 m. 

 

DSCN2240.JPG

 

 


Commenter cet article

vivi 13/03/2013 12:11


Ah ouiii, je les vois toutes les fleurs !!

Françoise Andersen 13/03/2013 14:09



Tu n'as pas encore tout vu. Il va y avoir tout un article sur mes fleurs. Je dépense chaque été une petite fortune en fleurs



Ludivine 12/03/2013 21:24


J'adore le relookage des chaises! Vous avez arrangé cette maisonnette avec beaucoup de charme, bravo. C'est vrai que les fils à linge donnent une étrange perspective... Bonne soirée, bises

Françoise Andersen 13/03/2013 09:28



Tu ne peux pas savoir le plaisir que cela me procure de redonner vie aux vieilles choses !



@nnie54 12/03/2013 17:40


Tu sais Françoise, on aurait presque envie d'aller en vacances chez toi  là-bas !


LOL 


Très plaisant...


@nnie

Françoise Andersen 13/03/2013 09:33



Mais même si j'ai cessé de faire "chambres d'hôtes" il y a toujours un déjeuner ou un goûter pour les amis de passage. Cela arrive souvent que notre maison serve d'escale avant Copenhague. Alors
si tu passes un jour par là, demande-moi mon adresse.



Ker Mary 12/03/2013 11:18


vous allez au danemark en été et pourtant il n'y a pas beaucoup de soleil? les étés sont nuageux?

Françoise Andersen 13/03/2013 09:44



S'il y a des nuages l'été, ce sont en général des petits nuages dans un ciel bleu, rien que pour faire joli. Le seul défaut de l'été danois c'est qu'il est très changeant. Dans une même journée
ça peut changer plusieurs fois. Là où nous habitons nous avons presque un micro climat: souvent ma belle-soeur, qui habite au Nord de Copenhague me dit qu'il pleut et chez nous on a du soleil.
D'ailleurs tu as pu le voir sur les photos . Mais j'avoue que souvent le mois de juillet est pourri comme en 2012 . Mais ça arrive aussi en France. On part en été entre autres pour fuir la
chaleur. Quand la température dépasse 30 ici on a environ 5 ou 6 degrés de moins