Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2 articles avec chats

Un chat très intelligent

Publié le par Françoise Andersen

Une de mes voisines promène chaque jour son chat, Doudou, dans le quartier. Elle le tient en laisse, comme un chien.  Un jour je l'ai croisée, alors qu'elle le grondait. Elle criait "Ah, ça suffit. C'est moi qui décide, pas toi". Je me suis approchée, pour connaître la raison de sa colère. Elle m'a expliqué que si son gros matou n'avait pas envie d'aller plus loin, il "freinait" en attrapant la laisse avec sa patte. Sans ce stratagème, sa maîtresse tirerait pour le faire avancer. Il évite ainsi de se faire mal au cou en résistant. Comme il est très têtu, ce manège peut durer très longtemps. 

 

                                           chatintel.jpeg

 

                                    doudou.jpg 

 

Ainsi cette dame m'a raconté qu'elle n'avait jamais eu un chat aussi intelligent. S'il a fait une crotte sur sa litière ou bien simplement pipi, il refuse de l'utiliser à nouveau, tant qu'elle n'a pas été changée. Si un besoin urgent se fait sentir, il vient chercher sa maîtresse et par des miaulements et des allées venues entre elle et la litière lui montre qu'elle est souillée. Il refuse obstinément de l'utiliser tant qu'elle n'est pas propre.

 

Il a son propre fauteuil dans la salle et le soir il ne s'endort qu'une fois que sa maîtresse est venue lui mettre sa couverture, comme un enfant qui attend que sa maman vienne le border. Et il ne faut surtout pas que quelqu'un ait l'audace de s'asseoir dans son fauteuil. Un jour que son maître s'était assoupi dedans, il a attiré l'attention de sa femme, qui était dans la cuisine, et l'a incitée à le suivre dans la salle. Il s'est dressé sur ses pattes de derrière en miaulant de manière très agressive et en lançant des regards furibonds à l'impudent dormeur. Il ne s'est calmé que lorsque la dame a réveillé son mari et qu'il a pu récupérer "son" fauteuil.

 

Il a l'habitude de s'y asseoir pour regarder la télé le soir avec ses maîtres. Ceux-ci se couchent en général vers 22 heures. Dès que l'heure du coucher approche, il descend du fauteuil et miaule pour leur faire comprendre qu'il est l'heure d'aller se coucher. Il veut sûrement qu'ils quittent la salle, qu'il considère peut-être comme sa chambre, où ils ne sont tolérés que dans la journée. 

 

 

Ce chat pourrait, d'après sa maitresse, entrer dans le livre des records, comme le chat le plus intelligent du monde.

 

Publié dans CHATS

Partager cet article

Repost 0

UN CHAT TRÈS GÉNÉREUX

Publié le par Françoise Andersen

 

 

J’ai un ami qui, au cours d'une promenade dans un parc, a entendu de faibles miaulements. Il s’est approché et a découvert, dans un tas de feuilles mortes, cinq chatons, dont quatre étaient morts. Il arrive malheureusement parfois que le propriétaire d'une chatte, se débarrasse ainsi d'une portée qu'il ne veut pas garder. C'est cruel et vraiment honteux de laisser ainsi des animaux sans défense mourir lentement de froid et de faim. 

De retour chez lui, mon ami a donné au chaton du lait qu'il a lapé avidement. Il était si mignon qu'il a décidé de le garder. Malheureusement ce chat commence à lui poser des problèmes. En effet, croyant sûrement lui faire plaisir, il lui rapporte régulièrement, en guise de cadeau, des souris vivantes. Il les dépose à ses pieds, très content de lui, attendant des félicitations et des remerciements. Mais dès qu’elle est lâchée, la souris se sauve et va en général se cacher dans un placard. Il est alors impossible de l’en déloger. 

Plutôt que d'acheter de cruelles tapettes à ressort qui tuent les souris, mon ami a préféré utiliser un piège qui permet de les capturer, tout en leur laissant la vie sauve. C'est une petite boîte allongée au fond de laquelle on met du fromage. L’autre extrémité est munie d’une grille qui s’abaisse dès que l'imprudente mord dans l'appât. Elle se retrouve alors prisonnière. On peut ensuite la libérer ailleurs, en pleine forme.

Mais je trouve mon ami naïf car, au lieu d'aller ouvrir le piège loin de la maison, il fait cela dans le jardin. Il ne comprend pas que son chat continue à lui rapporter chaque jour une souris. Je crois que c'est la même, qui trouve une cachette près de la maison et se fait finalement attraper à nouveau. 

Ce chat très généreux, ne peut malheureusement pas comprendre que son maître se passerait bien de ses cadeaux! Sa générosité n’a pas de limites. Il sert volontiers d’oreiller à son copain, le chien Micky, faisant mentir l’expression "vivre comme chien et chat".

   

                         

 


©  Françoise Andersen

Cette histoire a déjà été publiée, il y a quelques années, sur le site de l'école de Martigny

(Suisse)            http://zwook.ecolevs.ch/martigny/zwook/enfants/histoiresvraies

Publié dans CHATS

Partager cet article

Repost 0