Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse

Publié le par Françoise Andersen

Je suis très triste et vous allez comprendre pourquoi.

Source Wikipedia

Source Wikipedia

Depuis plus d'une semaine, la petite mangeoire qui servait d'abri nocturne à ma mésange charbonnière reste désespérément vide. Au début je ne me suis pas fait trop de souci car il lui arrivait de découcher, mais de revenir le lendemain soir. Parfois, peu après s'être installée, elle était effrayée par quelque chose. Elle s'envolait alors vers le hêtre et y passait la nuit. Cela était arrivé pour la première fois, le soir où je m'étais levée pour la photographier, alors que nous étions en train de dîner. Je m'en étais beaucoup voulue, mais elle était heureusement revenue le lendemain.

Pour éviter que nos mouvements dans le séjour ne l'effraient. j'avais donc décidé de baisser à moitié les trois rideaux roulants du coin "salle à manger". Mon mari n'avait pas été ravi de cette solution, qui lui enlevait une partie de la jolie vue sur notre jardin fleuri. Mais il s'était résigné, craignant sûrement que je lui dise: "C'est ma mésange ou toi"  ;)

 

Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse
Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse

Je trouvais cet abri trop exigü et plein de courants d'air alors, un jour,  nous sommes allés en ville acheter un nichoir. J 'espérais qu'il serait à son goût, qu'elle y passerait l'hiver et nous y ferait de beaux enfants au printemps. Bref je faisais une sorte de remake de "Perrette et le pot au lait". Je n'ai pas lésiné sur le prix: rien n'était trop beau pour mon enfant adoptif.

Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse

Un soir elle est rentrée se coucher un peu plus tôt que d'habitude, alors que je n'avais pas en encore fermé les rideaux. Je les ai donc baissés TRÈS lentement, centimètre par centimètre et sans à coups, pour ne pas l'effrayer. Tout s'est bien passé.

Malheureusement, peu après, mon mari a voulu s'assurer qu'elle était toujours là et il a délicatement soulevé un côté du rideau. Ce qui devait arriver, arriva. Elle s'est envolée en direction de l'arbre.

Mon pauvre mari a eu beau dire "Je suis vraiment désolé", cela n'a pas apaisé ma colère. J'ai encore honte aujourd'hui de la réaction disproportionnée que j'ai eue. 

J'ai vainement attendu qu'elle revienne. Je me consolais en me disant qu'elle revendrait le lendemain, comme cela lui était déjà arrivé.

Mais je ne l'ai plus revue depuis et je pense qu'elle a été la proie d'une buse. En effet depuis quelques jours, il y en avait une qui tournoyait au-dessus du jardin. Le pire c'est que l'écureuil a également disparu.

Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse

Je dois maintenant me contenter de la famille faisan et du lièvre. Au début celui-ci détalait dès que je levais les rideaux le matin, mais il semble maintenant me connaître. Il s'éloigne juste de quelques mètres.. Il reste là immobile à admirer notre jardin. Mais il ne pourra jamais remplacer ma chère mésange.

Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse
Chambre d'hôte pour mésange (suite et FIN) Suspect numéro 1: la buse

Publié dans OISEAUX

Partager cet article

Repost 0

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

Publié le par Françoise Andersen

L'histoire a en fait commencé, il y a une quarantaine d'années, un jour où une amie s'apprêtait à emporter à la déchetterie un photophore en céramique de type oriental. Elle n'en voulait plus, car le vent s'engouffrait dans les ouvertures et éteignait la bougie. Spécialiste des sauvetages en tous genres, je l'ai bien sûr récupéré illico et l'ai utilisé comme mangeoire pour les petits oiseaux, à la grande joie des mésanges du jardin.

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

Très vite un écureuil est venu leur voler les graines de tournesol que j'y déposais chaque jour. J'ai alors déplacé la mangeoire, pensant naïvement la mettre hors de portée de l'écureuil, qui ne pourrait plus s'installer confortablement devant pour manger. Mais il en fallait plus pour le décourager.

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

J'ai alors suspendu la mangeoire que j'avais peinte entre temps en blanc et bleu. Notre maison est blanche avec des boiseries bleues et j'étais dans ma période où tout devait être blanc et bleu. En voyant les précédentes photos, je regrette cette manie que j'avais à l'époque. Surtout que maintenant la peinture s'écaille et qu'en plus mon travail avait été bâclé, comme vous pouvez le constater sur cette photo.

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

Il y a quelques jours, nous étions en train de dîner, un peu après le coucher du soleil, quand j'ai vu qu'il y avait quelque chose à l'intérieur de la mangeoire. C'était une mésange qui semblait dormir.

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

Voulant savoir si les mésanges avaient l'habitude de trouver des abris nocturnes, j'ai fait une recherche sur Google avec les mots clés "mésange" "abri nocturne" "coucher du soleil" et j'ai trouvé un reportage passionnant. Avant d'y faire son nid, une mésange avait utilisé un nichoir comme abri pour y passer la nuit.

"Le nichoir est adopté au moins en tant qu'abri nocturne. Tous les soirs à l'heure où le soleil se couche, notre mésange y retourne pour n'en sortir que le lendemain matin. Elle passe la nuit seule, le plumage en boule pour s'isoler au mieux des températures hivernales."

Puisque d'autres mésanges utilisent des nichoirs comme abri, pourquoi pas une mangeoire ? Mais celle-ci est trop petite pour qu'elle puisse ensuite en faire un nid,

Chaque soir la mésange arrive au moment où le soleil se couche. Elle semble nous observer pendant quelques minutes

Chambre d'hôte pour mésange (1:2)

et puis elle se couche en biais et s'endort.. Quand je me lève le matin, elle est déjà repartie.

Mais quelle angoisse, chaque soir, quand elle a du retard. Je me demande s'il ne lui est rien arrivé. Bref je me fais un sang d'encre jusqu'à son retour. Mon mari se moque de moi et je le comprends !

Je trouve que cet abri est très inconfortable, alors j'ai envie de lui acheter un nichoir où elle sera plus à l'abri et où elle pourra ensuite fonder une famille. Mais elle va peut-être préférer sa mangeoire ?

 

A suivre...

Publié dans OISEAUX

Partager cet article

Repost 0