La blogosphère (1) Je blogue, donc je suis

Publié le par Françoise Andersen

1 ère  partie     Je blogue, donc je suis


                                       "Cogito, ergo sum"  René Descartes 

 

 

                                 imgres.jpeg

 

Dans un premier temps, j'ai failli intituler cet article "blogo ergo sum", mais j'ai trouvé que ça ferait celle qui veut étaler sa culture latine. Culture que je ne possède d'ailleurs pas, ayant fait des études modernes ! Mais la tentation a été forte, et c'est bien connu: "La culture c'est comme la confiture: moins on en a, plus on l'étale!"    :))

 

Mes rares notions de latin, je les dois surtout aux albums d'Astérix, aux messes dominicales de mon enfance, alors en latin,  et à Brel , grâce à qui je pouvais décliner par coeur "ROSA",  au temps où j'écoutais ses albums en boucle. Même ça je l'ai oublié ! En fait on oublie un tas de choses mais, de nos jours, cela n'a plus guère d'importance, car on a Google

 

Mais je m'égare. Excusez-moi. Je suis championne toutes catégories des digressions.  

 

Le parallèle avec la phrase de Descartes, m'est venu tout à coup un jour, car je me suis dit que bloguer était en fait une manière d'exister, pour certaines blogueuses disons d'un "certain âge", ou même d'un âge certain, comme moi.

 

Toute notre vie nous avons endossé différentes identités: nous avons tour à tour été la fille de nos parents, la femme de notre mari, la mère de nos enfants puis la grand-mère de nos petits enfants. Nous avons aussi eu une activité professionnelle en général épanouissante et source de satisfaction. 

Et puis les enfants quittent le nid pour vivre leur vie, on part en retraite, les petits-enfants grandissent et commencent à s'intéresser plus aux copains / copines qu'à leur Mamie, qui n'a plus l'impression de servir à grand-chose et d'exister vraiment. 

 

Et puis elle découvre une planète merveilleuse: la blogsphère et elle retrouve une identité en tant que blogueuse, elle se sent exister à nouveau.

 

Ce sera tout pour aujourd'hui mais je compte continuer à partager avec vous mes réflexions sur ce monde que je suis en train de découvrir.

 

Fin de la première partie            À SUIVRE...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leschatsdumaquis 28/10/2012 15:01


Je penserai plutôt à une forme de "respect" :-)


Et je vais avoir 50 ans dans deux mois, donc...


Rose

Françoise Andersen 28/10/2012 15:28



Souvent les personnes plus jeunes que moi (peut-être devrais-je dire moins ägées que moi ! ) n'osent pas me tutoyer en France. Mais comme je me suis devenue plus danoise que française, après 40
ans de vie à plein temps au Danemark et 12 de vie à mi-temps (donc 52 en tout), je suis habituée au tutoiement et c'est le vouvoiement qui me choque, même quand c'est une marque de respect.


De toute façon, comme le disait si bien Brassens "Le temps ne fait rien à l'affaire"... Il y a des jeunes dignes de respect et des vieux qui ne le sont pas. Mais je sais que nous avons toutes les
deux été éduquées comme cela, dans le respect des "anciens" comme on les appelle pudiquement maintenant. 



Leschatsdumaquis 28/10/2012 11:01


Le tutoiement est d'habitude spontané, je ne sais pas pourquoi le "vous" l'a été cette fois... ;-)


Promis, la p rochaine fois je me lâche LOL


Bon dimanche


Rose


 

Françoise Andersen 28/10/2012 12:45



Moi je sais  ;))   C'est parce que je suis sûrement beaucoup plus vieille que toi. Mais ce n'est pas une raison pour me vouvoyer. Je me sentirais encore plus vieille !



Leschatsdumaquis 27/10/2012 22:12


 


Je découvre votre blog chaleureux grâce à Dani des Chats du Bocage


Etant annecienne, je m'arrête forcément...


La blogosphère est un merveilleux univers d'échange et de découvertes ; tout n'y est pas rose, loin de là ; faire la part des choses n'est pas toujours aisée ; mais on ne peut plus s'empêcher
d'avancer pour encore s'enrichir sur cette toile où le virtuel rejoint finalement l'humain ; l'alchimie ne tient qu'à un fil mais l'expérience vaut le coup


A bientôt


Rose


 


 

Françoise Andersen 28/10/2012 10:57



Je préfère qu'on se dise "tu" si ça ne te / vous dérange pas. 


J'ai remercié chaleureusement Dani de la pub qu'elle m'a faite :))


On apprend en effet beaucoup en parcourant les blogs et on y fait aussi de belles rencontres


A bientôt



@nnie54 25/10/2012 07:52


Oui, il faut faire tout de même attention c'est vrai comme le dis Dani. Prudence est mère de sûreté !


@nnie


 

Françoise Andersen 25/10/2012 10:44



Bof, c'est comme sur d'autres réseaux sociaux: on a la possilité de choisir avec qui on a envie de rester en contact. Si on n'apprécie pas les agissements de quelqu'un,  je pense qu'on peut
le ou la bloquer. Mais en fait, comme je l'ai déjá dit, je suis une novice en matière de blog et je n'ai que quelques notions rudimentaires de leur utilisaiton. Et j'ai la flemme d'apprendre
puisque je ne sais pas combien de temps on va pouvoir encore utiliser ce système.



Dani et ses chats 24/10/2012 18:29


Oui la blogosphère est un monde merveilleux, mais attention, ça peut tourner au cauchemar parfois  (je ne parle pas pour moi, mais j'ai connu quelques personnes qui ont eu de sérieux soucis)


Il faut bien choisir ses relations virtuelles, ce qui n'est pas facile au début, on peut se laisser berner.


 


Il existe aussi des personnes qui ne doivent pas avoir d'inspiration car elles ne s'embêtent pas, elles copient les articles des autres !   


Cela s'appelle PLAGIAT


Du déjà vu pas plus tard que ce matin !


Il y en a qui sont "touchés du ciboulot" quand même !  


Article copié, mais pas de lien de blog où l'article a été copié. Impressionnant !


Comme l'émission de télé, incroyable mais vrai.


 


Bon tu me diras c'est comme dans la vraie vie, pas de politesse, pas de respect pour le travail des autres.  Mais moi je n'ai pas été élevée comme ça, alors ça me choque.  Sans compter
que l'on peut faire des reports d'abus à OB ou autre plateforme.  Mais ça la personne qui plagie n'en a que faire.


 


J'en ai même connu une qui, à force d'enfreindre la loi de la blogosphère,  lorsque ça a tourné mal pour elle et que la plateforme où elle hébergeait son blog lui a carrément supprimé le
blog (oui ça peut arriver !)  et bien ni une, ni deux, elle a recréé un blog en disant à "ses copines de blog" qu'elle avait supprimé son blog sur un coup de tête.  Je ne sais pas ce
qu'elle est devenue... Elle doit continuer à pourrir la vie de blogueurs et copier des articles probablement.


 


Donc oui, moi je suis très heureuse de partager.  Mais il faut faire attention où on met les pieds   
enfin plutôt la souris  


 


Ton article est excellent, j'aime bien !


Bises. Dani en pause....


 

Françoise Andersen 24/10/2012 19:35



Merci de m'avoir mise en garde !


Bonne soirée