Mon petit paradis danois - 4 e partie - La maison avant/après (2)

Publié le par Françoise Andersen

 

 

                                                  Novembre 1999

 

Mon scanner ne marche plus et j'ai dû photographier une vieille photo "papier", ce qui fait que l'image est toute déformée. Les murs (en parpaings) étaient quand même droits !

 

 

 

       PB270017

 

                                                 

                                                      Été 2012

 

 

       DSCN2191-copie-1.JPG

 

 

Nous avons supprimé l'affreuse antenne télé, qu'on ne voit pas entièrement sur la photo. Elle était énorme !

 

Quand les murs en bois ont été refaits, nous en avons profité pour remplacer la fenêtre du petit bureau de mon mari par une porte. Nous avons 4 portes d'entrée, mais la vraie est devant. Les autres ne peuvent s'ouvrir et se verrouiller que de l'intérieur. 

 

Nous avons fait refaire le toit de l'appentis, qui n'était pas étanche, en le faisant avancer pour avoir nos vélos à l'abri. Cette pièce est une véritable caverne d'Ali Baba. Elle abrite non seulement tous les outils de jardin, mais c'est presque pour moi une brocante gratuite, où je trouve parfois des trésors. Il s'agit soit d'objets que j'ai mis là plusieurs années auparavant pour les jeter. Je les ai ensuite oubliés et j'en découvre soudain l'utilité. Ou bien il s'agit d'objets laissés par les précédents propriétaires. En effet les maisons d'été sont vendues avec tout ce qu'il y a à l'intérieur, à part quelques objets personnels. 

 

Un peu de peinture et d'huile de coude ont fait le reste. 

 

La prochaine fois, après vous avoir fait contourner l'appentis, je vous montrerai la grande terrasse côté Sud, qui était très triste lors de l'achat  et qui a été métamorphosée par mes soins.  :))

 

À suivre ...

Commenter cet article

vivi 10/03/2013 22:49


Que c'est joli ce bleu, et je vois des petites fleurs partout :o)

Françoise Andersen 11/03/2013 16:59



Et tu n'as pas encore tout vu ! Il va y avoir tout un article consacré à mes  fleurs. Notre jardin est presque l'attraction du lotisssement. Les gens passent par là quand ils se promènent
pour voir quelles nouvelles fleurs j'ai achetées.