LE CHIEN RANDONNEUR

Publié le par histoires

Lors d’une excursion dans un village proche d’Abondance, nous avions pris, à pied, un petit chemin abrupt pour aller acheter du fromage (d’Abondance, naturellement), car nous avions vu une pancarte annonçant qu’une fromagerie se trouvait à 3 km. Il me semblait avoir déjà parcouru largement 3 km quand nous sommes arrivés dans un hameau. Mais nous avons eu beau chercher, nous n’avons pas trouvé la fromagerie en question.


Tout à coup j’ai remarqué, au milieu du chemin, un chien qui semblait nous observer.

 

                                        imgres-2

 

Nous hésitions à continuer, car il nous semblait bizarre que la fromagerie en question se trouve en dehors du hameau. Cependant intrigués par le manège du chien, nous l’avons suivi. En effet, après nous avoir regardés fixement, il avait fait quelques pas, et puis s’était arrêté. Il s’était retourné et puis avait fait à nouveau quelques pas. Nous avions vraiment l’impression qu’il nous invitait à le suivre.

 

J’ai pensé que c’était le chien de la fromagerie, qui était chargé de l’accueil des clients, et qu’il allait nous mener au fromage. Nous l’avons donc suivi. Il allait plus vite que nous, mais il s’arrêtait de temps en temps, se retournait et nous attendait. Il allait parfois folâtrer en dehors du chemin, et je croyais à chaque fois qu’il nous avait faussé compagnie, mais il finissait toujours par réapparaître.

 

Au bout d’un kilomètre environ, comme il n’y avait pas une seule ferme à l’horizon et que le paysage devenait de plus en plus aride, nous avons décidé de rebrousser chemin. Il nous a suivis, puis devancés à nouveau. De retour au hameau, nous avons découvert la fromagerie, que nous n’avions pas vue en montant. Le fromager a dit au chien : "Alors tu es allé te promener ?" , et il nous a expliqué que son chien n’aimait pas se promener tout seul, qu’il attendait que des promeneurs passent pour partir en balade avec eux.

 

Une fois notre fromage acheté, le maître a ordonné à son chien : "Tu restes ici maintenant, tu ne descends pas au village". Mais c’était dit sans conviction. On sentait bien lequel des deux faisait la loi ! D’ailleurs, le chien a fait la sourde oreille, et il nous a emboîté le pas.


A mi-chemin, j’ai vu qu’il y avait un chien de garde sans chaîne devant une ferme. Normalement je n’ai pas peur des chiens, mais celui-ci aboyait et avait l’air particulièrement féroce.

 

 

                                                  imgres-7.jpeg

 

 

"Notre" chien a dû partager mon appréhension, car il est monté le long du talus qui était en face, et faisant ainsi un long détour, il a contourné élégamment l’obstacle. Le talus était très abrupt et j’hésitais entre affronter le monstre et faire de l’escalade. Le chien randonneur nous attendait patiemment en contrebas. Quand il a vu que nous n’osions pas passer, il est revenu vers nous, s’est placé à gauche de mon mari, du côté du chien de garde, et il nous a regardés bravement. Son regard semblait dire : "Avec moi, vous ne craignez rien !". Mais on voyait qu’il avait peur, même s’il crânait, car il marchait rapidement, la queue entre les jambes. Cependant, il avait dû dire au monstre - en langage chien - qu’il était fermement décidé à nous défendre, car celui-ci nous a laissés passer sans nous importuner. Nous avons été très touchés par le courage et la loyauté de notre compagnon de route.

 

Quand nous sommes arrivés à l’entrée du village, j’ai essayé de lui expliquer avec des mots simples et force gestes qu’il devait remonter à la ferme, mais il nous a suivis jusqu’à l’arrêt de l’autocar.

 

                                                      1

 

Quand, tout émue, je lui ai dit au revoir au moment de monter dans le car, il a pris un air indifférent. Ce n’était pas le chien sentimental, c’était le chien qui ne se lie pas, qui passe un bon moment avec vous et vous dit ensuite "Ciao", tourné vers l’avenir et déjà à la recherche d’un autre promeneur pour faire avec lui le chemin en sens inverse.

Publié dans CHIENS

Commenter cet article

Brigitte1754 12/12/2012 12:47


Que de belles histoires de chiens , tristes parfois mais magnifiques rencontres ..merci beaucoup