La souris malentendante

Publié le par Françoise Andersen

 

Quand nous vivions dans la banlieue de Copenhague, nous passions, comme beaucoup de Danois, tout l’été dans notre petite "maison d’été". L’hiver, c’était un but de promenade, étant donné qu’elle n’était qu’à deux kilomètres de notre appartement. 
Un dimanche, nous avons eu la désagréable surprise de voir que la moitié du savon avait été grignoté.

 

                                                   24-savon-marseille-cube-olive-400g.jpeg

 

C’était le signe qu’une souris était passée par là. Peu après, je me suis aperçue que le bas de ma robe de plage ressemblait presque à de la dentelle, la souris n’ayant rien eu d’autre à se mettre sous la dent. Nous avons cherché partout, mais pas la moindre trace de souris. Nous nous sommes dit qu’elle n’était plus là, et qu’elle devait entrer et sortir à sa guise.


Le lendemain, pour empêcher qu’elle ne revienne, nous avons acheté un tout petit appareil électronique qui,
d’après le vendeur, donnait des résultats garantis. On n’avait qu’à le brancher dans une prise de courant et il émettait des "ultrasons inaudibles pour les humains mais insupportables pour les souris, dans un périmètre de 15 mètres". C’est ce que promettait la publicité, qui était accompagnée d’un dessin de souris qui fuyait les yeux hors de la tête, en se bouchant les oreilles. 
Malheureusement, la fois suivante, nous avons constaté de nouveaux dégâts.


Nous nous demandions par où elle pouvait bien entrer, la maison nous semblant parfaitement étanche. J’avais vu un jour un personnage de bande dessinée qui voulait savoir d’où venait une souris. Il avait versé une fine couche de farine par terre, pour voir les empreintes de ses pas. Je me suis dit : « Ce n’est pas bête. Je vais essayer ». En effet, cela a été très efficace. Le week-end suivant, il y avait dans toute la maison de minuscules traces de pas de souris sur la farine. On pouvait voir qu’elles partaient de sous la porte de la cuisine. Nous avons alors constaté qu’il y avait un tout petit espace de seulement 2 ou 3 millimètres, que mon mari s’est empressé de boucher. Mais si, comme Sherlock Holmes, j’avais tout examiné à la loupe, j’aurais pu voir que les empreintes venaient de l’extérieur, mais qu’il n’y en avait pas qui étaient dirigées vers l’extérieur. J’étais un piètre détective et je n’ai donc pas vérifié si elle était encore dans la maison. Résultat : à notre visite suivante, il ne restait plus que la moitié d’un savon tout neuf et des sacs en plastique étaient plein de petits trous. Voulant l’empêcher d’entrer, nous l’avions seulement empêchée de sortir !

 

J’ai donc décidé de partir à la chasse à la souris, quitte à mettre la maison sens dessus dessous. Tout à coup nous avons entendu un petit bruit venant du tiroir qui était sous un lit et où je range la literie. Elle avait dû s’y faire un nid douillet. Pendant que je restais prudemment à l’autre bout de la pièce, mon mari a ouvert le tiroir. Une charmante petite souris marron s’en est échappée. C’était ce qu’on appelle en danois une "souris des champs", ce qui est plus joli que le terme de "rat des champs" désignant en français le campagnol, qui a en fait la taille d’une souris.

 

                                         Fichier-Zapus_hudsonius.jpeg

 

Donc notre "souris des champs" a couru se réfugier dans le coin où se trouvait l’appareil, elle s’est dressée sur ses pattes de derrière et s’est mise tranquillement à faire sa toilette. Cela avait l’air de lui être complètement égal que je sois à moins d’un mètre d’elle et que l’appareil émette des sons qui, théoriquement, auraient dû lui être insupportables. Soit elle était sourde, soit la publicité était mensongère. On voyait qu’elle se sentait chez elle. Elle devait même se demander qui était ces intrus. Elle ressemblait comme deux gouttes d’eau à Jerry, la souris coquine du dessin animé "Tom et Jerry". Je restais parfaitement immobile, retenant mon souffle car je voulais profiter du spectacle. Elle était très mignonne, mais je crois qu’en fait elle se moquait de nous et de notre appareil parfaitement inefficace.

 

Finalement j’ai probablement fait un geste qui lui a fait peur. Elle s’est enfuie par la porte, qui était restée ouverte. Nous ne l’avons plus jamais revue.

Publié dans ANIMAUX DIVERS

Commenter cet article

Dani et ses chats 08/11/2012 23:38


FAIT !

Françoise Andersen 09/11/2012 00:35



Et je viens d'accepter ta demande que j'ai trouvée après avoir lu ton commentaire. Il y avait un blog à valider et c'était le tien. Ce n'est pas la peine de publier quoi que ce soit dans cette
communauté. C'était juste pour un test. Merci de l'avoir fait :))



Dani et ses chats 08/11/2012 23:34


C'est bon j'ai trouvé. Je te fais la demande. Dani

Françoise Andersen 09/11/2012 00:36



Bienvenue dans ma communauté !  :))