La queue du lièvre d'Amérique...ou du lapin à queue blanche

Publié le par Françoise Andersen

Ne pouvant pas continuer à vivre dans cette cruelle et double incertitude (le dernier visiteur était-il un lièvre ou un lapin et comment sa queue fonctionne-t-elle), j'ai fait une recherche sur le Net. Je suis même allée chercher des renseignements chez l'ennemi (un site de chasse). Si l'animal ci-dessous est un lièvre, le "mien" ressemble encore plus à un lièvre. Mais théoriquement les chasseurs doivent s'y connaître, à moins que pour eux ce soit pareil et qu'ils tirent juste sur tout ce qui bouge. (je viens de me tirer une balle dans le pied car en écrivant cela, je viens sûrement de perdre tous les visiteurs qui pratiquent cette activité).

 

                           Source    wwww.zonechasse.com

                     

 

En tout cas, les queues semblent identiques.

Sur un site canadien français, j'ai appris à reconnaître un lapin à queue blanche d'un lièvre à queue blanche. L'hiver le lièvre devient tout blanc. Seulement je ne suis jamais ici l'hiver...

 

Même dans des articles écrits par des spécialistes, il y a un flou artistique entre la notion de lapin à queue blanche et de lièvre à queue blanche. Sur Wikipédia, qui consacre un long article au lapin à queue blanche, toutes les photos sont...prises de face. On ne voit donc pas la queue. Faut le faire !

 

Mais ce qui m'intéressait surtout, c'était l'ouverture et la fermeture de cette queue et je n'ai encore rien trouvé là-dessus. La "charnière" est-elle au-dessus de l'anus (j'ai décidé de soigner mon langage aujourd'hui) ou bien en-dessous ? Bref la queue descend-elle quand la crotte s'annonce (en supposant que la "charnière" soit en-dessous) ou bien monte-t-elle comme chez les chiens, les chats, les chevaux, les vaches, etc. chez qui la "charnière" est  au-dessus du trou permettant à la queue de se relever pour laisser passer le trafic (intestinal, bien entendu).

 

Sur la photo du postérieur (voir article précédent) on voit juste un gros trou, ce qui laisse à penser que la queue (et la "charnière) sont en-dessous. 

 

Je vais encore passer une nuit blanche à cause de ça...

Publié dans ANIMAUX DIVERS

Commenter cet article

@nnie54 30/06/2013 18:59


Ah, t'es trop Françoise !


Pour moi, la queue se relève comme celle d'un chien ou chat pas possible autrement !


Faut vraiment mener une enquête...

milfontaines 30/06/2013 11:48


pour moi, un lièvre a de grandes oreilles et de grandes pattes arrière aussi ! il semble s'asseoir dessus, celui-ci est un lapin de garenne ! bisous de lydie