LA MAMAN ÉCUREUIL QUI ATTENDAIT DES PETITS

Publié le par Françoise Andersen

éjà publié 

 

L’écureuil qui vient régulièrement se nourrir dans mon jardin, est très agile et très rapide, surtout quand il s’agit d’aller voler les graines des mésanges, dans la grande cage en osier qui leur sert de mangeoire. Très souvent, je vois sa queue qui pend à l’extérieur. Cela veut dire qu’il a réussi, une fois de plus, à se faufiler entre les barreaux, qui sont pourtant très rapprochés. Je ne le vois jamais manger ou boire sur le gazon, comme le font les faisans. Il préfère apparemment être en hauteur. Quand il grimpe aux arbres, il va tellement vite que j’ai du mal à le suivre du regard.

 

                           

 

Quand je suspends une boule à une branche, à l’aide d’une ficelle, celle-ci ne résiste pas longtemps à ses petites dents aiguisées. Une fois qu’il est parvenu à la couper, il s’enfuit en vitesse avec son précieux butin pour aller le déguster ailleurs. Le jour où la photo a été prise, nous venions d’arriver au Danemark. Il devait être affamé, car 10 minutes plus tard, il était encore là à s’empiffrer et le filet était presque vide. J’avais peur que ce petit glouton se rende malade, alors je suis sortie pour qu’il s’arrête. Il s’est enfui mais, apparemment, il n’était pas encore rassasié car, à peine avais-je tourné le dos qu’il recommençait. Je l’ai donc laissé terminer son repas pantagruélique.

 

Ensuite je ne l’ai plus vu pendant plusieurs jours. Je suppose qu’il a fait une bonne indigestion ! Je me suis fait vraiment du souci pour lui, jusqu’à ce qu’il finisse par réapparaître un beau matin, en pleine forme.

 

Puis un jour j’ai remarqué que, contrairement à ses habitudes, il mangeait, sur l’herbe, des graines que les oiseaux avaient laissées tomber. Mon mari m’a fait remarquer qu’il avait grossi. Il m’a reproché de trop bien le nourrir et d’en faire un écureuil obèse. En effet il avait vraiment pris de l’embonpoint et son petit ventre blanc commençait à s’arrondir. Devais-je le mettre au régime ?

 

J’ai compris la cause de cette prise de poids quand j’ai vu, un jour, que son ventre ressemblait carrément à une boule. Il n’y avait pas de doute. Il s’agissait d’une maman écureuil qui attendait des petits. Elle était si mignonne : elle se tenait le ventre, comme le font les femmes enceintes.

 

 

Il fallait que je m’occupe bien d’elle pour qu’elle fasse de beaux bébés. J’ai donc mis sur la pelouse de la nourriture et de l’eau dans des petites coupes puisque, apparemment, 

elle ne grimpait plus aussi facilement qu’avant. Mais elle, qui avait si souvent volé la nourriture des petits oiseaux, a été à son tour victime de vol de la part du faisan. Celui-ci semblait très heureux qu’on lui serve ainsi dignement à boire et à manger, alors qu’avant il devait se contenter des graines qui traînaient sur la pelouse. La maman écureuil avait peur de lui et devait donc désormais attendre qu’il s’en aille.

 

Ensuite je ne l’ai plus vue pendant longtemps. Je me suis inquiétée à nouveau. Est-ce que la naissance s’était bien passée ? Est-ce que les petits allaient bien ? Je ne pensais pas que j’aurais la chance de les voir, mais un jour, sur la terrasse, j’ai pu photographier de très près un des bébés écureuils. Il n’avait pas encore appris à se méfier des animaux et des hommes et ma présence ne l’a pas du tout gêné. C’était le portrait craché de sa maman. On pourrait croire que tous les écureuils se ressemblent, mais c’est faux. Même dans le cas de la même race (l’écureuil roux) il y en a qui ont le ventre plus ou moins blanc, une queue qui est bien fournie ou qui, au contraire, ressemble presque à une arête de poisson ; parfois ils ont une zone plus sombre au milieu du dos, etc. Ce bébé écureuil était en tout cas très mignon et j’espère qu’il va revenir dans mon jardin cet été. Mais il sera devenu adulte et je ne suis pas sûre que je pourrai faire la différence entre lui et sa maman.

                                    -ooOoo-
 
J'ai déjà publié cette histoire, il y a quelques années, sur le site de l'école communale de Martigny (Suisse
 

 

 

Publié dans ÉCUREUILS

Commenter cet article

mireille du sablon 10/01/2014 09:42

Bonjour Françoise,
Je voudrais bien t'aider mais n'étant plus sur cet hébergeur, ce n'est pas facile. J'ai aussi remarqué que je suis obligée de "taper" toutes les coordonnées à chaque commentaire mis sous un article d'OB, c'est quand même un peu "ennuyeux"!
Gros bisous du jour de Mireille du Sablon

Françoise Andersen 10/01/2014 21:42

Cela ne m'arrive jamais sur Overblog (ancienne et nouvelle version) mais en revanche je dois tout retaper sur Canalblog. C'est lassant en effet et ça finit par enlever l'envie de laisser un commentaire.

mireille du sablon 09/01/2014 14:12

J'aime beaucoup cette reprise de tes articles et....la façon dont les témoignages d'amitié dont tu parles sur mon blog!
Gros bisous du jour de Mireille du sablon

Françoise Andersen 10/01/2014 09:35

En voulant ne garder que mes histoires sur "histoires vraies" et en déplaçant les articles qui sont encore d'actualité vers l'autre blog, je ne me rendais pas compte du travail que c'était de faire cela manuellement. Le "déménagement" va très lentement. Pour l'instant je rassemble toutes les histoires au début de ce blog, en les publiant à nouveau. Au début je faisais remarquer que l'article avait déjà été publié et puis j'ai cessé car de toute façon les visiteurs/euses me disent que, même étant abonné(e) ils/elles ne reçoivent pas d'avis lors des publications. Alors ça ne fait pas venir pour rien celles et ceux qui connaissent déjà l'histoire.
Si je savais comment faire je mettrai un texte qui resterait tout le temps en place et qui expliquerait le remaniement que je suis en train de faire. J'aimerais aussi que sur chaque blog il y ait le lien vers l'autre, mais je ne sais pas comment il faut faire.

Martine27 04/11/2012 11:14


Ma mère nourrissait aussi une petite Madame Ecureuil. Lorsqu'elle a eu ses petits, elle leur a montré le chemin pour venir se ravitailler chez nous !

Françoise Andersen 04/11/2012 22:41



Ils sont malins et repèrent vite les bonnes cantines ! Si tu aimes les écureuils, je te recommande un groupe sur Flickr qui s'appelle "squirrel group". Il y a des photos formidables