La capucine et le puceron

Publié le par Françoise Andersen

Non, il ne s'agit pas d'une fable de La Fontaine que vous ne connaissez pas, mais de quelque chose d'étrange qui ne m'est jamais arrivé auparavant.

 

Chaque année je me réjouis de voir mes capucines fleurir, mais c'est une joie de courte durée, car très vite elles sont attaquées pas de vilains pucerons noirs. Parfois je gagne la guerre, grâce à un savant mélange d'eau, de savon noir (appelé "savon marron" (brun sæbe) en danois),  et d'un peu de produit pour la vaisselle. Quand je dis "savant" c'est ironique, car je mesure ça à vue de nez et le mélange n'est jamais pareil à chaque fois, d'où peut-être son efficacité fluctuante.      S'il s'agit d'une véritable armée je commence par les évacuer mécaniquement au jet d'eau, avant d'utiliser mon remède miracle. 

 

Cela fait maintenant un certain temps, cette année, que j'ai de magnifiques capucines indemnes. C'est d'autant plus miraculeux que j'ai lu sur Wikipedia qu'elles attirent tellement les pucerons qu'on peut les planter à côté des rosiers pour que les pucerons aillent sur elles et ainsi que les rosiers ne soient pas attaqués. 

 

Je savais bien que le jour fatidique arriverait bientôt où je verrais apparaître ici et là des petits tas noirs de pucerons agglutinés les uns aux autres. En effet un jour j'ai vu qu'une fleur était attaquée. Apparemment elle était la seule. Je l'ai donc enlevée et mise à la poubelle, en disant à mon mari: "Ça y est "ILS" sont là. Demain je vais utiliser mon mélange". Et puis j'ai oublié. Mais je suppose qu'à force de visiter mon jardin et de me voir armée de mon vaporisateur "anti-pucerons", ils ont eu peur. En effet, le lendemain il n'y avait pas un seul puceron en vue, ni sur cette plante ni sur les autres. C'est pour moi un mystère. Peut-être que j'ai un allié inconnu (insecte, oiseau ou batracien) qui les supprime pour moi ? 

 

 

                             DSCN2614.JPG

 

                      

 

Publié dans INSECTES

Commenter cet article

@nnie54 23/07/2013 18:44


De quoi se réjouir quand on voit tes fleurs et inévitablement, il y a toujours des pucerons., et c'est vrai pour les rosiers. 


Les miens sont encore petits dans la jardinière, il y a quelques boutons qui apparaissent. J'avais pris des capucines naines mais je ne me souviens plus de la couleur. Peu importe, elles seront
bientôt là ! 


La petite grenouille ne se trompe jamais...enfin, je crois :- !


 @.