L'aigle et l'agneau

Publié le par Françoise Andersen

Non, il ne s'agit pas d'une fable de La Fontaine que vous ne connaissez pas, mais d'une histoire vraie que m'a souvent racontée mon grand-père maternel, originaire de Pietralba, un petit village de Haute-Corse.

L'aigle et l'agneau

Quand il était jeune, il était berger et gardait des moutons. Il avait à peine une quinzaine d'années. Sa mère montait lui apporter ses repas dans la montagne. Les jeunes de maintenant ont sûrement du mal à s'imaginer une vie solitaire, sans même un i Phone. Mais en fait je crois qu'il était plus heureux qu'eux et que la nature lui réservait plus de surprises et d'enseignements que les réseaux sociaux.

 

Un jour est arrivé un événement qui l'a tant frappé qu'il en parlait encore alors qu'il était très vieux, atteint de démence sénile et ne reconnaissant même plus les membres de sa famille. Il racontait inlassablement la même histoire, qui me remplissait d'effroi quand j'étais petite.

 

Les brebis venaient de mettre bas et il y avait plusieurs agneaux dans le troupeau. Il aimait les prendre dans ses bras, sentir leur chaleur et les caresser.

L'aigle et l'agneau

Un jour, un oiseau de proie "venu de nulle part", comme dans la chanson de Barbara, a foncé sur le troupeau à quelques mètres de mon grand-père. C'était un aigle.

L'aigle et l'agneau

 

Prétifié, il a vu les griffes de l'oiseau enserrer la pauvre bête qui bêlait à fendre l'âme et appelait en vain au secours. En l'espace d'une seconde, sans qu'il ait pu faire quoi que ce soit, l'aigle s'est envolé avec sa proie qui est devenu un tout petit point blanc dans le ciel. Je crois que toute sa vie, il s'en est voulu de ne pas avoir pu la sauver. Il devait revivre cette scène comme un cauchemar en se sentant coupable. C'est vraiment incroyable que l'âge et la maladie aient tout effacé de sa mémoire, sauf cette scène qui l'avait marqué pour la vie

Publié dans OISEAUX, AIGLE

Commenter cet article

bruno 10/01/2015 21:33

Le "drame de sa vie"!!!

arlette 06/01/2015 02:49

la nature est parfois bien cruelle
bises

Cigalette 106 05/01/2015 17:58

Bonsoir, je pense que moi aussi je garderais en tête une histoire comme celle-là, cela doit être terrible de ne pouvoir rien faire.
Déjà quand je vois au printemps les faucons piquer dans la haie et repartir avec un moineau j'ai mal au cœur...Ici c'est encore plus impressionnant! Bisous et douce soirée

vivi 04/01/2015 21:45

Il se passe des choses cruelles dans la nature, mais c'est ainsi qu'elle fonctionne.

flipperine 04/01/2015 18:04

cela a dû être dur à supporter et ne pouvoir rien faire