Le dîner des marmottes

Publié le par Françoise Andersen

Quand nous allions en randonnée en montagne, le silence était parfois tout à coup rompu par des sifflements. C’était la marmotte de garde qui avertissait ses copines que des intrus venaient d’entrer dans leur territoire.


Malheureusement je les ai souvent entendues, mais je ne les ai jamais vues. J’ai une amie qui est photographe animalière. Elle m’a dit qu’au printemps, les marmottes ont très faim après leur longue hibernation. On peut alors les attirer en leur montrant une barre de céréales. Il faut rester assis parfaitement immobile. Au bout de 10 minutes environ, les moins farouches ne peuvent plus résister à la tentation et elles viennent la chercher. Mais je n’ai pas assez de patience pour rester dix minutes immobile, le bras tendu.

Quand j’ai entendu dire que dans le Parc de Merlet aux Houches, près de Chamonix, on pouvait voir, entre autres, des bouquetins, des chamois et, ce que je cherchais particulièrement, des marmottes, j’ai proposé à mon mari de nous y rendre. Ce parc est situé dans un environnement magnifique, juste en face du Mont-Blanc.

Le dîner des marmottes

Quand nous avons acheté nos billets, nous avons demandé à la dame de l’accueil dans quelle partie du parc nous avions le plus de chances de voir des marmottes. Elle nous a dit qu’elles dormaient et qu’il fallait que nous attendions, car elles ne se réveillaient que vers quatre ou cinq heures, pour manger.

Elle nous a indiqué le chemin en nous disant : « Allez jusqu’à la petite maison en pierre ». En attendant, nous avons fait une magnifique promenade dans le parc et nous avons pu voir de loin des chamois, un mouflon et un lama. Mais j’attendais avec impatience le réveil des marmottes.

Quand nous sommes arrivés à la petite maison, j’ai été déçue de voir qu’il y avait une petite clôture autour. Sous la maison, on pouvait voir l’entrée de la cave qui devait servir de terrier aux marmottes. Quand des employés du parc sont venus jeter sur l’herbe des morceaux de carottes, de pommes, etc. les marmottes sont vite sorties pour venir manger. Elles étaient très nombreuses. Tous les visiteurs avaient sorti leur appareil photo et ils se sont mis à les mitrailler, sans que cela paraisse les gêner. On voyait qu’elles étaient habituées à jouer les top-models. C’était intéressant de les voir de si près et j’ai été contente de pouvoir prendre cette photo d’une maman avec son petit.

Le dîner des marmottes

Tous les enfants présents étaient ravis. Il faut dire que c’était un très joli spectacle. Malgré tout je suis rentrée assez déçue, car j’avais espéré les voir en liberté. En fait je prends autant de plaisir, sinon plus, à entendre leurs sifflements dans la montagne et à les imaginer en pleine nature, tout près de nous, nous observant peut-être. Je caresse alors le rêve d’en voir une un jour et, qui sait, si j’en ai la patience, de la faire venir à moi, en lui proposant une friandise.

Mais c'est sûrement mieux pour leur santé de leur donner des carottes. Sur cette vidéo de YouTube elles semblent les apprécier beaucoup.

Publié dans ANIMAUX DIVERS

Commenter cet article